World Climate

Animation_CarbonMap320_5s

Les pays selon leurs populations, leurs émissions annuelles de CO2 et leurs émissions historiques (1850-2011). Source : TheCarbonMap

Négocier un accord global sur le climat à l’aide du simulateur de politique climatique C-ROADS

World Climate permet :

- d’acquérir rapidement une bonne compréhension des éléments les plus pertinents de la science du climat et de son urgence (notamment les rétroactions, les points de basculements et les différentes temporalités) ;
- d’expérimenter les dynamiques internationales et nationales autour de la construction d’un traité sur le climat ;
- de savoir ce qu’il faut faire pour atteindre la limite des 2°C ;
- d’élaborer une solution tout en ayant en vue la réalité et l’échelle des changements à venir pour passer à une économie décarbonnée.

Durée : de 2h30 à 5h
Nombres de participants : de 10 à 100 personnes ou plus
Niveaux : à partir du lycée. Le niveau peut ensuite être adapté au public.

World Climate est une simulation se déroulant sur une demi-journée et qui permet d’expérimenter la recherche d’un accord pour atténuer le changement climatique.

Elaborée comme une négociation de l’ONU simplifiée, semblable à celle qui aura lieu à Paris en 2015, la simulation demande aux participants de jouer le rôle de délégués d’Inde, de Chine, des Etats-Unis, de l’UE, du Brésil, des nations insulaires et des autres régions du monde.

Les négociateurs doivent travailler pour arriver à un accord global qui répond aux objectifs de leur groupe quant aux niveaux de CO2. Le Secrétaire général des Nations unies reçoit les engagements des différents ensembles de pays ; demande à son équipe technique de rentrer les données dans le simulateur C-ROADS, développé par Climate Interactive, et informe les délégations des résultats. Le plus souvent, les équipes doivent effectuer d’autres cycles de négociations, élaborer d’autres stratégies et réfléchir à d’autres formes de collaboration.

World Climate a été élaboré par Drez Jones de Climate Interactive et John Sterman de la Sloan School of Management du MIT. La simulation a été utilisée, à travers le monde, par des responsables politiques européens et américains, par des dirigeants et des étudiants.

Laisser un commentaire